english | français | español
Identifiant: Mot de passe: | Codes d'accès oubliés

CIOFF®

Conseil International des Organisations de Festivals de Folklore et d'Arts Traditionnels

Accueil > A propos du CIOFF®

A propos du CIOFF®

 

Vue d'ensemble

Depuis1970, le CIOFF travaille pour la sauvegarde, la promotion et la diffusion de la culture traditionnelle. De par ses activités, le CIOFF vise les principaux objectifs suivants:

  • Promouvoir le patrimoine immatériel, à travers des formes d'expression comme la danse, la musique, des jeux, les rites, les coutumes et les autres arts.
  • Servir les objectifs de l'UNESCO
  • Soutenir les activités de ses membres et celles des organisations non-gouvernementales qui travaillent dans les domaines du folklore et du patrimoine culturel.
  • Servir la cause de la paix et de la non-violence à trqavers la mise en oeuvre des objectifs ci-dessus.

Actuellement, l’adhésion mondiale du CIOFF® comprend 107 pays dans le monde, avec 69 Sections Nationales, 10 Membres Associés et28 Membres Correspondants.

Le CIOFF estassocié à plus d'un million de personnes à travers les différentes Sections Nationales du CIOFF dans le monde, dont plus de 30'000 groupes de danses et de musiques folkloriques, ainsi que des organisations d'arts folkloriques.

 

 

 

Activités annuelles du CIOFF

  • Plus de 300 festivals de folklore international comprenant 24 festivals d’enfants
  • 1500 expositions d’artisanat et arts traditionnels
  • 5 000 ateliers de danse traditionnelle, musique, chant et artisanat
  • Seminaires
  • Conférences
  • Le Folkloriada mondial tous les 4 ans
  • La participation au programme de l’UNESCO
  • Les publications du CIOFF
  • Le Congrès Mondial et l'Assemblée générale du CIOFF

 

Rôle culturel international du CIOFF

Depuis 1970, le CIOFF s'est donné pour mission de préserver, promouvoir et diffuser les cultures traditionnelles du folklore. Le CIOFF se fait un devoir de:

  • Promouvoir le patrimoine culturel intangible grâce à la danse, la musique, les chants, les jeux, les rites, les cérémonies, les coutumes, les arts traditionnels, les costumes et la nourriture..
  • Contribuer au maintien de l’identité culturelle à travers le monde.
  • Mettre en œuvre sa méthode de transmission du patrimoine culturel envers les enfants.
  • Soutenir les activités des ses membres dans les régions de culture traditionnelle du folklore.
  • Servir  la cause de la paix et de la non-violence par le biais de coopération culturelle internationale.
  • Mettre en œuvre les programmes de l’UNESCO en relation avec les cultures traditionnelles.
  • Compiler l’annuaire des “Experts du folklore“.

 

Couverture médiatique des activités internationales du CIOFF

Chaque année les activités du CIOFF® à travers le monde reçoivent une importante couverture médiatique dans la presse au niveau local, national et international.

  • Plus de 6000 articles de presse au niveau mondial
  • Plus de 500 émissions TV
  • Plus de 3000 interviews radio
  • Des centaines de programmes télévisés dédiés à la danse traditionnelle, la musique, le chant et les arts

 

Publications du CIOFF

AU NIVEAU INTERNATIONAL:
  • Bulletin d’information du CIOFF (deux fois par an)
  • Bulletin d’information du UNESCO-CIOFF (deux fois par an)
  • Calendrier des festivals CIOFF (annuel)
  • Rapport annuel du CIOFF
  • Brochures du CIOFF Leaflet (tous les trois ans)
  • Histoire du CIOFF (30e anniversaire du CIOFF,1970-2000)
  • Directives du CIOFF pour les Groupes et les Festivals (2005)
  • Le “Who's Who" du CIOFF “ (2005)
  • Le site web du CIOFF
AU NIVEAU NATIONAL:
  • Brochures des Sections Nationales du CIOFF
  • Plus de 300 programmes de festivals internationaux

 

Aspects sociaux des activités du CIOFF

 

De par ses activités, le CIOFF influe sur la vie sociale des gens et des communautés à travers le monde en favorisant l’amitié, la paix et le rassemblement des peuples.

 

  • 115 millions d’artistes, bénévoles, spectateurs prennent part aux activités mondiales du CIOFF chaque année.
  • Plus de 300 communautés locales dans le monde s’impliquent dans l’organisation et la réalisation des évènements du CIOFF.
  • De par ses activités et ses manifestations, le CIOFF parvient à mettre de petites villes et villages sur la carte du monde.

 

Aspects économiques des activités internationales du CIOFF

Les manifestations du CIOFF influent de manière importante sur l’économie locale, nationale et internationale.

  • 12 millions de dollars (9 millions d’euros) par an: ce que rapporte l'ensemble des ventes de billets au grand public, manifestations, présentations et célébrations folkloriques à un niveau mondial, bien que la plupart de celles-ci soient gratuites pour les spectateurs.
  • 23 millions de dollars (17 millions d’euros) constituent les fonds reçus annuellement des institutions gouvernementales pour les festivals internationaux de folklore.
  • 13.7 millions de dollars (10.2 millions d’euros) représentent l’estimation de la contribution mondiale annuelle des sponsors pour les festivals de folklore.

 

Tourisme mondial et déplacements aux activités du CIOFF

  • 15 millions de personnes fréquentent les festivals et manifestations du CIOFF chaque année , constituant ainsi un public international.
  • 5.4 millions de personnes parcourent des distances très importantes dans leur propre pays et à l’étranger chaque année pour assister à des festivals de internationaux de folklore.
  • 3000 groupes internationaux de danses et de musiques folklores parcourent le monde chaque année pour se produire et pour partager leur culture aux festivals internationaux et manifestations du CIOFF.
  • Plus de 90000 danseurs, artistes, acteurs du folklore parcourent le monde pour faire connaître leurs arts et leurs traditions.
  • La plupart des représentants du CIOFFà travers le monde voyagent afin de prendre part aux congrès mondiaux, séminaires et conférences par le biais du CIOFF.

 

Activités du CIOFF à l'Échelon National

Chaque Section Nationale du CIOFF® a son propre réseau de membres regroupant les festivals folkloriques nationaux et internationaux, les organisations(associations) d'Arts Traditionnels et les groupes folkloriques.

Les activités de chaque Section Nationale du CIOFF comprennent:

  • La coordination des festivals à l’échelon national.
  • La coordination des représentations de groupes folkloriques nationaux dans d’autres pays du monde.
  • La liaison avec les organisations culturelles nationales, les offices du tourisme et les instances gouvernementales.
  • L’organisation de séminaires et de conférences nationaux et internationaux.
  • La supervision des publications nationales relatives aux activités du CIOFF.
  • Le travail avec les jeunes et pour les enfants.

 

Le CIOFF et les jeunes

En 2000, le CIOFF a commencé à impliquer des jeunes gens dans le domaine administratif en créant un groupe de travail pour les jeunes. Depuis lors, la participation des jeunes au sein des différentes instances du CIOFF augmente régulièrement. Le but de ce groupe de travail est le développement de programmes et d’activités tout spécialement adaptés aux besoins des jeunes. Depuis 2003, le Comité de Coordination des Jeunes a remplacé le « groupe de travail pour les jeunes » en tant que structure permanente.

 

Les festivals du CIOFF

Les principaux atouts de l'organisation du CIOFF sont les Festivals Folkloriques Internationaux, qui ont lieu annuellement dans tout le monde entier pour célébrer la musique, la dance, les chansons et les arts traditionnels.

  • Dans le monde, plus de 300 festivals folkloriques internationaux ont lieu chaque année à travers le réseau CIOFF, dont 24 festivals flolkoriques des enfants.
  • Le nombre de festivals est en augmentation constante, parmi lesquels, certains existant depuis plus de 50 ans.
  • En plus de 35 ans d'existance du CIOFF, plus de 6000 Festivals folkloriques Internationaux ont eu lieu à travers le monde.
  • Le nombre total de jours de célébrations du folklore international organisées par le CIOFF est estimé à 2500 jours par an.
  • Le nombre total de représentations de festivals folkloriques est globalement estimé à 15000 représentations annuelles.

 

Les Folkloriades mondiales du CIOFF

Les Folkloriades mondiales sont l'évènement majeur du CIOFF.

Comme les jeux olympiques, les Folkloriades ont lieu tous les 4 ans et réunissent des gens et des cultures provenant de toutes les parties du monde, promouvant la tolérance et l'appréciation des la culture des autres, renforçant l'amitié et la solidarité entre les peuples et célébrant le patrimoine culturel national de chaque nation participante.

Les premières Folkloriades du CIOFF ont eu lieu à Brunssum - aux Pays-Bas en 1996. Les secondes, se sont tenues au Japon en 2000. Les troisièmes se sont déroulées en Hongrie, du 12 au 22 août 2004 dans 11 villes hongroises. Les groupes participants de 72 pays ainsi que les 67 groupes hongrois ont effectué 228 représentations pour 392'680 spectateurs partageant les objectifs principaux des Folkloriades.

131 articles de presse, 160 émissions de télévision et de radio, de même que 4 programmes majeurs de télévision et 11'600 sites web ont mis en vedette les manifestations des Folkloriades internationales du CIOFF.

 

Les bénévoles du CIOFF

Tous les gens travaillant pour l'organisation internationale du CIOFF sont des bénévoles, provenant de différents horizons, formations, milieux, des politiciens aux hommes d'affaires, en passant par les experts culturels. Tous sont unis par leur amour des cultures traditionnelles et dévoués à la promotion de la paix et de l'amitiés dans le monde.

Le réseau du CIOFF comprend également un nombre incalculable de bénévoles à travers le monde, qui consacrent leur temps à travailler pour les manifestations et festivals du CIOFF, ainsi qu'une multitude de tâches y relatives.

  • Plus de 60000 bénévoles travaillent pour le Festival Folklorique International chaque année dans le monde entier.
  • Plus de 3.8 millions d'heures sont consacrées par les bénévoles du monde entier chaque année au travail pour le Festival Folklorique International.

 

Le rôle éducatif du CIOFF

À travers ses festivals et manifestations, le CIOFF organise chaque année de nombreux ateliers de musique, danse, chant et arts traditionnels, apportant une expérience unique et multi-culturelle pour les enfants, jeunes et adultes du monde entier.

 

  • 5000 ateliers sont organisés chaque année par le CIOFF au Festival Floklorique international, comprenant 2000 ateliers de danse, 1000 ateliers de musique et 2000 ateliers d'artisanat. Au total, 2000 ateliers sont consacré à l'enseignement aux enfants, 1750 à l'enseignement aux jeunes et 1250 à l'enseignement aux adultes, tous fréquentant les festivals et provenant du monde entier.
  • Plus de 320000 enfant, plus de 250000 jeunes et plus de 210000 adultes participent chaque année aux ateliers internationaux ayant lieu durant les festivals folkloriques.

 

Le CIOFF et l'UNESCO

Depuis sa création, le CIOFF, qui partage les valeurs de l'UNESCO, vise à promouvoir ses objectifs dans le domaine de la culture traditionnelle.

Le CIOFF entretient officiellement des relations consultatives avec l'UNESCO et développe des projets d'intérêt commun. Par le passé, le CIOFF a suivi la préparation de la Recommandation sur la sauvegarde de la culture traditionnelle et du folklore; plus récemment, il s'est impliqué dans la mise en œuvre de la Convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Le CIOFF encourage également différentes actions en faveur de la diversité culturelle, du dialogue interculturel ou de la culture de la paix par la mise en œuvre de programmes spécifiques de deux ans ou encore l'organisation de réunions, d'ateliers et de conférences culturelles.

Pour être plus précis, en 1998, le CIOFF, avec le soutien financier de l'UNESCO, a étendu son réseau en Afrique occidentale et centrale, ce qui a permis d'augmenter la sensibilisation des artistes africains à l'importance de la sauvegarde des cultures traditionnelles. Plus récemment, l'UNESCO a soutenu le CIOFF dans l'application de ses programmes sur le ”Renforcement du réseau africain du CIOFF ”dans le Sud du continent africain, également pour le ”Programme de sensibilisation des enfants et des jeunes aux cultures traditionnelles” et le ”dialogue interculturel sur les influences africaines dans les Caraïbes et les pays d’Amérique latine”.

Le délégué permanent auprès de l'UNESCO représente le CIOFF à l'UNESCO.

 

© CIOFF 1998 - 2014 | cioff.org |