english | français | español
Identifiant: Mot de passe: | Codes d'accès oubliés

CIOFF®

Conseil International des Organisations de Festivals de Folklore et d'Arts Traditionnels

Accueil > Folkloriades CIOFF®

Folkloriades Mondiales CIOFF®

Que sont les Folkloriades du CIOFF?

Les Folkloriades Mondiales sont l'activité culturelle et artistique la plus importante organisée par le CIOFF. Sa réalisation tous les quatre ans a été inspirée par Schmuel Bialik, un ancien délégué du CIOFF Israël, que l’on appelle depuis le « Père des Folkloriades ».

Les Folkloriades reflètent l’importance du CIOFF dans le monde du folklore et sa capacité à concrétiser et réaliser le plus important projet concernant le patrimoine culturel.

Quels sont ses objectifs?

La naissance du CIOFF en 1970 à Confolens (France) est la conséquence de la nécessité d’organiser un réseau et de coordonner les festivals internationaux de folklore, principalement en Europe.

L’importance croissante du CIOFF lui a permis de d'étendre sa présence aux autres continents et d'ajouter un grand nombre d’activités. C’est ainsi que le CIOFF a diversifié ses activités à tout ce qui est en rapport avec la culture, activités mises en valeur dans ses festivals.

En raison de son développement, il a été nécessaire de proposer un Festival Folklorique Mondial qui pourrait inclure un très large nombre de Sections Nationales du CIOFF, témoignages de la diversité des cultures et des activités.

L’idée d'olympiades folkloriques sans compétinon a été concrétisée sous le nom de Folkloriades.

The idea of this non-competitive Folklore Olympics was concrete under a word: Folkloriada.

Quels types d'activités sont comprises?

Sans aucun doute, les spectacles artistiques représentent la partie la plus importante des Folkloriades dans lesquels des artistes de touts les pays présentent leurs chants, musiques et danses.

Cependant, les Folkloriades réservent aussi une place particulière au travail des artisans face au public, à la nourriture traditionnelle, des lieux où le public peut s’essayer aux jeux traditionnels d'autres pays avec les participants étrangers. On trouve aussi des endroits dédiés aux livres, des lieux de conférences et bien d’autres aspects de la culture de chaque pays.

Les groupes participants sont d’authentiques ambassadeurs culturels qui sont en contact direct avec le public dans des activités telles que défilés, réceptions officielles et activités dans les lieux publiques, les places, etc.

Les members des groupes ont aussi la possibilité de montrer que la diversité n’est pas un obstacle à la paix dont le CIOFF est l’ambassadeur de par ses activités.

Qui peut y participer?

Les six secteurs du CIOFF sont responsables du choix des Sections Nationales qui les représenteront, en tenant compte du nombre de participants décidé par le groupe de travail pour les Folkloriades. Ce groupe de travail est responsable.

The sixth CIOFF Sectors are the responsible for the selection of the National Sections which will represent them, taking into account the number of participants that the Working Group for Folkloriada decided. This WG is the responsible de l'organisation, en collaboration avec le pays hôte.

Les Sections Nationales ont la responsabilité de choisir les groupes qui les représenteront aux Folkloriades, selon les critères établis relatifs aux représentations artistiques, expositions artisanales ou autres activités proposées par les organisateurs.

Les groupes doivent être reconnus par la Section Nationale du CIOFF, mis à part ceux qui sont invités directement en raison de problèmes relevant des Sections Nationales.

Premières Folkloriades Mondiales (1996)

La réalisation des premières Folkloriades, qui ont eu lieu à Brunssum (Pays-Bas) du 12 au 21 juillet 1996, a prouvé que l’idée n’était pas une utopie.

57 pays (85% des Sections Nationales en 1996) ont participé à cette expérience. Les groupes ont montré la qualité authentique de leur folklore aussi bien sur des scènes extérieures qu’à l’intérieur des théâtres ou encore dans d'autres endroits spécialement aménagés pour l'occasion.

Les activités extérieures ont été représentées par un défilé de 2500 participants de 70 groupes de la fédération Folklorique des Pays-Bas et environ 1300 autres participants étrangers, séparés par continent. Les artisans et autres acteurs culturels ont pu développer leurs activités. Le programme comprenait aussi des activités sociales.

Durant cette manifestation fut également célébré le 50e anniversaire de l'UNESCO, représenté par M Dimitri Koundiouba.

Deuxièmes Folkloriades Mondiales (2000)

Le Japon, en 2000, a été le pays hôte pour la deuxième édition de cet évènement du CIOFF.

Une organisation complexe a permis aux Folkloriades d’inclure davantage de pays du secteur asiatique. Les Folkloriades ont commencé à Tokyo avec les traditionnelles "Cérémonie d’Ouverture", défilés dans les rues, présentation des groupes dans les théâtres et exposition d’artisans.

Probablement, en dépit de l’impressionnante ville de Tokyo, montrant toute sa splendeur culturelle, économique et sociale, c’est des autres villes que les participants ont conservé le meilleur souvenir. Dans les autres villes, les groupes ont pu partager leurs expériences avec les Japonais et, dans bien des cas, avec les familles hôtesses.

Cette expérience inédite a donné des idées intéressantes pour les Folkloriades suivantes.

Troisièmes Folkloriades Mondiales (2004)

Les troisièmes Folkloriades Mondiales du CIOFF se sont déroulées du 12 au 22 août 2004 à Pécs, en Hongrie.

Un programme culturel nommé « Les enfants sont notre avenir » a été inclus officiellement dans les Folkloriades. Dans le cadre de ce programme ont été développées des activités théoriques, données par des spécialiste, ainsi que des ateliers animés par des enfants d’Ecosse, de Hongrie, de Géorgie et de République Tchèque.

72 pays étaient représentés avec 22'000 participants et 54 villes. Ces chiffres montrent que l’unité reste possible sans oublier la diversité culturelle.

L’accueil du président hongrois, M. Ferenc Madl, a prouvé l’importance des Folkloriades pour le CIOFF.

Quatrièmes Folkloriades Mondiales (2012)

Les quatrièmes Folkloriades étaient prévues en 2008. Cependant différents évènements survenus dans le choix du paysi, Le Canada, et l’alternative offerte par la Chine, ont forcé le CIOFF à repousser les Folkloriades à l’année 2012.

Anseong City, en Corée, a accepté de recevoir cette future édition des Folkloriades Mondiales du CIOFF.

Les organisateurs et les groupes de travail ont pris en considération les aspects relatifs à l’organisation tels que le nombre de participants, locaux et étrangers, les dates prévues, les activités (l’une des plus importantes étant la « Journée du Jeu » - « Games Day » - proposée par le Comité de Coordination des Jeunes et les expositions de costumes traditionnels, instruments de musique, nourritures, artisanat, symposium sur le folklore, etc.).

Henry Coursaget, memebre fondateur du CIOFF, et ses amis qui ont partagé l’idée de la création du CIOFF il y a 40 ans, peuvent être satisfaits. C’est un témoignage vivant que leurs idées n’étaient pas utopiques. La réalité vaut mieux que les rêves et les espérances..

Composition du groupe de travail des Folkloriades

Président:
Alcides Hugo Ifrán Argentine  
Secretaire:
Victoria Horvath Hongrie  
Membres:
Guy Landry Canada Représentant secteur Nord-Américain
Mario García Siani Paraguay Représentant secteur Latino-Américain
Savas Tugsavul Turquie Représentant secteur Asie and Oceanie
Éva Hera Hongrie Représentant Europe Centrale
Joe Maloney Angleterre Représentant Europe du Nord
Rui Pablo Calarrao Portugal Représentant Europe du Sud et Afrique
Nam Yong Kim Corée Folkloriades 2012
Wei Zhongke Chine Dernières Folkloriades
Irene Pimpinella Italie Comité de Coordination Jeunes

 

 

© CIOFF 1998 - 2018 | cioff.org |